Développement Durable : une démarche qui a du sens à l'Harteloire

La cité scolaire s'est engagée dans une démarche de promotion du développement durable, avec la proposition de projets ciblés, mais aussi grâce à la mobilisation des élèves et des personnels. Mercredi 23 septembre 2020, nos efforts ont été récompensés par la délivrance du label E3D (établissement en démarche de développement durable) niveau 1 à notre établissement. Nous continuons à travailler pour développer notre projet.

Une force d'action : les éco-délégués

Les éco-délégués, encadrés par les référents E3D, portent différents projets au sein de la cité scolaire. Citons, par exemple, le projet Sapristi mené par les lycéens (recyclerie de livres donnés) ou bien le verdissement de la cours du collège avec des semis plantés par les collégiens.

Pour les guider, les éco-délégués peuvent s'appuyer sur les livrets mis à disposition par l'Education Nationale, dont vous trouverez un exemplaire avec les liens ci-après :

Le livret des collégiens Le livret des lycéens

Mars 2021 : L’Harteloire se met au vert .

Mercredi 20 Janvier, les éco-délégués 3è ont pu rencontrer Mme Sola, M. Quere et Mme Leon afin de leur poser des questions concernant l’engagement de l’établissement dans une démarche écologique et afin de pouvoir faire un premier bilan énergétique de la Cité Scolaire. Nous les remercions pour les temps qui nous a été consacré et les précisions des informations données.

           L’Harteloire semble déjà bien engagé dans une démarche environnementale, que ce soit au niveau de la cantine et des locaux. La logique de recyclage est plus développée que nous l’imaginions. En plus des poubelles jaunes, des bacs de collectes de piles et de cartouches d’encre (présentes à l’entrée et utilisables par tous), le verre, les pots de yaourt, les huiles, le pain, les déchets alimentaires, les manuels scolaires, le mobilier et le matériel informatiques sont collectés et recyclés ou transformés par différentes associations telles que Terres d’Espoir, Oleo Recycling , la Recyclerie ou encore la Sté Valdia.

15,36% des fruits et légumes servis sont bio (clémentines, pommes, bananes, carottes…)

Les produits d’entretiens, également, sont éco-labellisés, à base de composants  d’origine naturelle, notamment une gamme issue de la résine de pin. Malheureusement, les agents n’ont pas le droit de les utiliser en ce moment à cause du protocole Covid.

Le chauffage est réduit le soir et le weekend, éteint pendant les vacances. Tous les ballons d’eau chaude sont , eux-aussi, coupés pendant les vacances.

            Nous avons pu prendre conscience des fortes contraintes qui pèsent sur l’établissement. L’achat de la nourriture dépend d’un marché public qui comprend le lycée, le collège, des maisons de retraite, la mairie. Il est donc plus complexe de changer les habitudes. D’autre part les locaux appartiennent à la région Bretagne qui doit donc donner son aval avant tout projet.

            Cependant,  nous pouvons nous aussi être force de proposition à petite et grande échelle. Pour lutter contre le gaspillage du pain Mme Sola a accepté de commander des bacs transparents de sorte à ce que nous prenions conscience de la quantité de pain jetée chaque jour. Il faut savoir que 6% du prix du repas est alloué au pain. Nous avons proposé l’achat de mousseurs et le réglage des robinets pour limiter le gaspillage de l’eau. Si le bio est un premier pas, le conseil d’administration pourrait éventuellement suggérer le développement d’achats locaux.  Et puisque le coût de la viande équivaut à 23% du repas, nous pourrions peut-être proposer une réflexion sur la possibilité de repas végétariens plus nombreux.

           Une question se pose enfin. Si les 6è, 5è semblent très mobilisés par les questions environnementales, les 4è, 3è ne semblent plus croire à l’efficacité d’actions individuelles. Comment les remobiliser ?

Février 2021 :

Notre établissement accueille deux chèvres des Fossés : Jules César et Pi. L'éco-pâturage est une alternative naturelle aux techniques mécaniques et chimique qui fait appel à des herbivores rustiques pour entretenir les espaces verts. Cette méthode de gestion douce, non poluuante et peu bruyante préserve la biodiversité. Son aspect sympathique invitant à la convivialité est créateur de lien social. Nos élèves viennent régulièrement près des enclos voir les chèvres. L'opération d'éco-pâturage doit s'achever début juillet pour reprendre à la rentrée 2022.

2020 - 2021 :

Nos référentes E3D, Mmes Franzoni et Gillet, réunissent régulièrement nos éco-délégués pour les sensibiliser et faire émerger des actions pour la planète. A bientôt pour de nouvelles actions...

Janvier 2021 :

Les élèves de 2nde D, encouragés par les enseignantes de SVT et encadrés par Océanopolis, on été sensibilisés à la pollution micro-pâstique des océans lors de la semaine de la Science. 4 élèves ont alors souhaité participer au School Plastic Hackaton pour tenter de réaliser un robot autonome capable de récolter les microplastiques en mer. Leur projet a été retenu et l’aboutissement de ces recherches serait de voir, prochainement, ce robot ,dénommé ARROMO, fonctionner en rade de Brest !

Octobre 2020 :

En l'honneur de la semaine du développement durable, tout le collège s'est engagé, sous la direction de Mme Franzoni et M. Carron, pour participer à l'opération "un jour, un défi" : chaque jour, pendant 2 semaines, un nouveau défi a été proposé aux élèves afin de rendre notre planète plus verte. Chaque défi réussi était décrit dans un carnet fabriqué en matériaux de récupération par les élèves. Les meilleurs carnets ont été exposés.

Depuis 2017 :

Mme Franzoni propose aux collégiens un atelier sur la pause méridienne autour du développement durable : après avoir appris le crochet et le tricot, les élèves ont pu confectionner des décorations à partir de créations en matériaux de récupération. Cette année (2020-2021), les collégiens sont encouragés à travailler sur l'environnement : des affiches ont ainsi été élaborées sur les fruits et légumes de saison, sur des fabrication DIY (do it yourself)...

2016 - 2017 :

Le CVL propose un démarche de sensibilisation au développement durable. A l'issue de sa réflexion, il propose l'achat de poubelles spécifiques pour le papier dans toutes les salles, ainsi qu'une campagne d'affichage pour sensibiliser les élèves sur l'éclairage : au dessus de chaque interrupteur, une affichette rappelle à tous de penser à éteindre les lumières.

Collège et lycée de l'Harteloire

1 rue du Guesclin
BP91315 - 29213 Brest Cedex 1
Accueil : 02 98 46 16 88

Vie scolaire du collège : 02 98 46 61 79
Vie scolaire du lycée : 02 98 46 61 70
Fax : 02 98 46 61 61
Mail : ce.0290010d@ac-rennes.fr